Place de la Concorde ***
Paris - 8ème arrondissement

La place de la Concorde, sans doute l'une des plus belles places de Paris, est la deuxième plus vaste place de France.

D'harmonieuses proportions, elle s'inscrit dans une belle perspective sur la Madeleine et l'Assemblée Nationale, le jardin des Tuileries et l'avenue des champs-Elysées.

Remarquable par la variété des oeuvres qu'elle abrite, c'est une place octogonale et spacieuse, bordée d'hôtels de luxe.

Achevée en 1763 par l'architecte Jacques-Ange Gabriel, elle a accueilli la statue équestre de Louis XV jusqu'en 1792, avant d'être rebaptisée place de la Révolution.

Une guillotine y fut alors installée et les têtes des proches de Louis XVI y tombèrent les unes après les autres avant que, pour désacraliser le lieu et éteindre les passions, la statue en question ne soit remplacée par l'obélisque venue d'Égypte et que la place ne soit renommée place de la Concorde.

Son aménagement fut confié à l'architecte Hittorff, qui lui donna le visage que nous lui connaissons de nos jours.

Des statues des grandes villes françaises y furent érigées, ainsi que les fabuleux chevaux de Marly, aux têtes tournées vers l'avenue des Champs-Elysées.

  • Obélisque *

    Situé au centre de la place de la Concorde, l'Obélisque de Louqsor, provenant du temple égyptien homonyme et haut de 22,86 m, pèse plus de 200 tonnes et offre à admirer ses faces ornées de hiéroglyphes évoquant des épisodes marquants de la vie du pharaon Ramsès II, son piédestal relatant les péripéties de son transport et de son installation dans la capitale.

    Surplombé par un pyramidion de bronze et de feuilles d'or, il est en granite rose et fut offert à la France en 1834, par Méhémet Ali, alors vice-roi d'Égypte.

    C'est Louis- Philippe Ier qui décida de l'ériger au centre de la place, faisant volontairement le choix d'un monument sans lien avec l'histoire de France.

Fiche : Place de la Concorde


 
© 2007-2010 Sequoia Media | Tous droits réservés